Breitling Service

SUISSE

Le point sur l'étanchéité

Tous les produits Breitling possèdent un certain degré d’étanchéité (ou de «résistance»), exprimée soit en mètres, soit en bars (1 bar = 10 m). Attention: l’indication du degré d’étanchéité en mètres est une norme technique qui ne correspond pas à une profondeur absolue. La mention «étanche à XX m» n’implique pas que la montre peut être portée sans autre à cette profondeur. Elle signifie simplement que la montre résiste à une pression équivalant à une immersion statique à XX m de profondeur. Les mouvements du porteur (plongeons, sauts, natation, etc.) ainsi que la force de l’eau (jets de douche, courants de rivières, cascades, etc.) peuvent considérablement accroître la pression. Le tableau ci-dessous vous indique quels sont les types d’activités possibles ou à éviter en fonction du degré d’étanchéité de votre montre.

ACTIVITÉS / DEGRÉ D'ÉTANCHÉITÉ 3bars/30M/100FT 5bars/50M/165FT 10bars/100M/330FT ≥ 30bars/300M/1000FT
Eclaboussements
Douche, natation, sports nautiques de surface  
Ski nautique, plongeons, snorkeling    
Plongée sous-marine      

Contrôles d'étanchéité/remplacement des joints 

L’étanchéité du boîtier est assurée par un système sophistiqué de joints. Ces joints subissent les agressions de divers facteurs extérieurs (transpiration, chaleur, changements de températures, rayons ultraviolets, eau chlorée ou salée, produits chimiques, cosmétiques, poussières, etc.). Pour remplir parfaitement leur rôle, ils doivent être régulièrement remplacés. En cas d’utilisation intensive en milieu aquatique, nous vous recommandons d’échanger tous les joints chaque année dans le cadre d’un service de maintenance. Dans les autres cas, cette opération s’effectuera tous les deux ans (et impérativement lors du changement de pile, pour les modèles électroniques). De manière générale, il est recommandé de procéder au minimum à un contrôle d’étanchéité une fois par an, idéalement avant la saison des baignades. Ce test d’étanchéité ne dure que quelques minutes et il peut être effectué auprès de tout détaillant autorisé Breitling.

Couronnes/poussoirs vissés

Les modèles destinés aux activités aquatiques sont généralement équipés de «couronnes vissées», garantes d’une étanchéité optimale. Avant toute intervention sur la couronne, l’utilisateur doit la déverrouiller en la dévissant. Il doit ensuite la revisser pour la verrouiller. Le même principe s’applique aux «poussoirs vissés», qu’on ne peut actionner qu’après avoir déverrouillé la bague les maintenant en place.

Soupape à l'hélium

Les modèles étanches à de grandes profondeurs (2000 m, 3000 m) sont dotés de soupapes à hélium. Ce dispositif ultraprofessionnel permet d’équilibrer les différences de pression entre l’extérieur et l’intérieur du boîtier. A partir d’une surpression interne de 3 bars environ, la soupape évacue automatiquement l’hélium accumulé après un séjour en profondeur, évitant ainsi l’explosion du boîtier.

Cinq précautions incontournables en matière d'étanchéité

  • Ne jamais activer les poussoirs de chronographe sous l’eau ou lorsque la montre est mouillée (sauf pour les modèles Breitling dotés du système breveté de poussoirs magnétiques, étanches et fonctionnels à 2000 m de profondeur). La même consigne s’applique aux lunettes tournantes (règles à calcul) des modèles Navitimer et Montbrillant.
  • Ne jamais tirer et activer une couronne sous l’eau ou lorsque la montre est mouillée (qu’il s’agisse d’une couronne simple ou vissée).
  • Si votre montre est équipée d’une couronne vissée, assurez-vous que cette dernière est verrouillée avant toute utilisation en milieu aquatique. De même pour les poussoirs vissés.
  • Ne jamais tenter d’ouvrir soi-même un boîtier.
  • En cas d’apparition d’eau ou de condensation sous le verre, rapporter au plus vite la montre à un détaillant ou un centre technique agréé Breitling.