Breitling et la ville de Granges annoncent la couleur avec un projet street art hors pair

Breitling et la ville de Granges annoncent la couleur avec un projet street art hors pair
Breitling et la ville de Granges annoncent la couleur avec un projet street art hors pair
Breitling et la ville de Granges annoncent la couleur avec un projet street art hors pair
Breitling et la ville de Granges annoncent la couleur avec un projet street art hors pair
Breitling et la ville de Granges annoncent la couleur avec un projet street art hors pair
Breitling et la ville de Granges annoncent la couleur avec un projet street art hors pair
Breitling et la ville de Granges annoncent la couleur avec un projet street art hors pair
Breitling et la ville de Granges annoncent la couleur avec un projet street art hors pair
Breitling et la ville de Granges annoncent la couleur avec un projet street art hors pair
Breitling et la ville de Granges annoncent la couleur avec un projet street art hors pair
Breitling et la ville de Granges annoncent la couleur avec un projet street art hors pair
Breitling et la ville de Granges annoncent la couleur avec un projet street art hors pair
Breitling et la ville de Granges annoncent la couleur avec un projet street art hors pair
Breitling et la ville de Granges annoncent la couleur avec un projet street art hors pair

Figures incontournables de l’art horloger suisse, la marque Breitling et la ville de Granges reflètent l’air du temps. Aujourd’hui, elles conjuguent leur action pour apporter des touches de couleur. Avec un projet de graffiti de grande envergure par l’artiste suisse Fabian « BANE » Florin, elles viennent compléter la quantité remarquable d’œuvres d’art dans l’espace public de Granges par un nouveau projet phare, inspiré du travail minutieux des horlogers.

En matière de street art, Granges n’a rien à envier aux grandes villes : une foule de fresques témoignent de l’esprit jeune de la ville, intitulée « municipalité amie des enfants » par l’UNICEF. « Pour une ville de cette taille, la densité d’art moderne dans l’espace public est peut-être même unique », déclare le Maire, François Scheidegger. « Site technologique et économique, Granges offre de nombreuses possibilités et des sources d’inspiration aux artistes de street art. Nous nous sommes donnés pour objectif d’enrichir la ville d’art urbain et, partant, souligner son caractère cosmopolite et contemporain. »

Granges s’est fait connaître en tant que site de l’art horloger. Breitling y est installée depuis les années 1980. À présent, la marque appose une empreinte durable au paysage urbain : avec un graffiti imposant de 100 mètres de long et de 4 mètres de haut dans la rue Léon Breitling, à côté de son siège social, le célèbre artiste graffeur suisse Fabian « BANE » Florin érige un monument haut en couleur à l’effervescence des horlogers. Il a examiné de près leur travail chez Breitling : « La fabrication d’une montre requiert le concours de nombreuses personnes, et leur précision et leur interaction parfaite m’ont impressionné. J’ai donc choisi la fourmi pour symboliser toutes les petites mains qui marquent l’industrie horlogère depuis toujours. »

Chez Breitling, on a tout de suite été enthousiasmé par cette idée. « Le street art interpelle les émotions », affirme le CEO de Breitling, Georges Kern. « Cela s’aligne parfaitement avec Breitling et le mode de vie inclusif et décontracté que la marque représente. Il nous tenait donc à cœur de soutenir notre ville d’adoption dans le cadre de ce projet créatif et d’investir la récompense liée à la distinction du Prix de l’Entreprise de Soleure 2020 dans le réaménagement de notre environnement immédiat en tant que lieu de rencontre. Et nous sommes ravis du résultat ! » Outre les graffiti en soi, la rue Léon Breitling fera l’objet d’un vaste programme de création d’espaces verts, exclusivement à base de plantes et de matériaux locaux. Les plantes ont été délibérément choisies pour fleurir les unes après les autres et atteindre leur pleine floraison au printemps prochain.

La présentation de la nouvelle fresque donne également un avant-goût du festival de graffiti G-Town, dont la première édition aura lieu le 9 juillet 2022et qui devrait contribuer à enrichir la collection de street art de Granges de nouvelles œuvres spectaculaires dans les années à venir.