DEUX MARQUES D’AVANT-GARDE SUR LA SCÈNE MONDIALE DES NOUVELLES TENDANCES

La marque horlogère suisse Breitling a annoncé son partenariat avec le fabricant britannique de motos, Norton Motorcycles, partenariat qui donnera naissance à une ligne unique de produits communs aux deux entreprises, ainsi qu’à de nouvelles caractéristiques inédites. Les nouveaux modèles de montres Breitling – inspirés par les parcours historiques respectifs des deux marques, aussi fascinants et singuliers l’un que l’autre – comprendront même certains matériaux utilisés dans la fabrication des motos Norton Motorcycles.

Les deux entreprises forment, en effet, un partenariat idéal. Breitling et Norton Motorcycles sont deux marques qui non seulement possèdent un héritage important, mais ont toutes deux été créées au XIXe siècle par des visionnaires, qui – outre le fait qu’ils ont donné leur nom à leur entreprise – ont très largement contribué à façonner leurs domaines industriels respectifs. Lorsque James Lansdowne Norton, alors fabricant de « fournitures et de pièces détachées pour le commerce des deux-roues », fonda son entreprise en 1898 et se lança dans la production de ses premières motos à partir de 1902, cela faisait déjà plus de dix ans que Léon Breitling manufacturait des montres dans les montagnes du Jura suisse.

Ces deux marques de tradition possèdent donc déjà, l’une comme l’autre, un remarquable passé. Depuis près d’un siècle, Breitling est réputée pour ses liens étroits avec le monde de l’aviation et son rôle de pionnier dans le développement des chronographes. L’entreprise Norton est, quant à elle, depuis longtemps considérée comme un fabricant britannique de motos d’exception, et ses deux-roues se sont déjà distingués aussi bien sur les pistes de courses qu’en dehors des circuits moto.

Occupant le poste de PDG de Breitling depuis l’été 2017, Georges Kern évoque les similitudes frappantes entre sa marque et Norton. « Nos deux maisons font preuve d’un indéniable esprit d’entreprise et d’innovation », souligne-t-il, « et sont dépositaires d’un remarquable héritage. Par ailleurs, Breitling se projette également vers ce que nous appelons notre avenir légendaire ».

Stuart Garner, qui a acheté Norton Motorcycles en 2008 et lui a fait connaître son extraordinaire renaissance, va dans le même sens en ajoutant : « J’ai toujours dit que la clé de la réussite d’une entreprise était de laisser la marque être elle-même. Cela a été essentiel aussi bien chez Norton Motorcycles que chez Breitling. Nous n’avons pas essayé de modifier la nature de nos marques ou de renier leurs histoires. En fait, nous nous appuyons sur ces histoires et nous nous en inspirons, tout en nous projetant vers l’avenir. » 

Georges Kern est persuadé que la communauté de fans passionnés de la marque Breitling rejoindra celle de Norton Motorcycles. D’après lui, « les deux entreprises sont renommées pour des produits dotés d’un incroyable ‹ facteur de coolitude ›. Il est facile d’imaginer un motard aux commandes d’une Norton, une Breitling classique au poignet. Il s’agit là d’une rencontre parfaite de deux marques inspirantes et imposantes. » 

Les nouvelles montres comporteront des traits caractéristiques propres à chacune des deux marques et offriront ainsi aux amateurs de montres et de motos une chance unique d’exprimer leur personnalité, en arborant à la fois les couleurs d’un grand nom de l’horlogerie suisse et celles du plus prestigieux fabricant de motos britanniques.