Merveilleusement Breitling : voici la Premier Tourbillon

Merveilleusement Breitling : voici la Premier Tourbillon
Merveilleusement Breitling : voici la Premier Tourbillon
Merveilleusement Breitling : voici la Premier Tourbillon
Merveilleusement Breitling : voici la Premier Tourbillon
Merveilleusement Breitling : voici la Premier Tourbillon
Merveilleusement Breitling : voici la Premier Tourbillon
Merveilleusement Breitling : voici la Premier Tourbillon
Merveilleusement Breitling : voici la Premier Tourbillon
Merveilleusement Breitling : voici la Premier Tourbillon
Merveilleusement Breitling : voici la Premier Tourbillon
Merveilleusement Breitling : voici la Premier Tourbillon
Merveilleusement Breitling : voici la Premier Tourbillon
Merveilleusement Breitling : voici la Premier Tourbillon
Merveilleusement Breitling : voici la Premier Tourbillon
Merveilleusement Breitling : voici la Premier Tourbillon
Merveilleusement Breitling : voici la Premier Tourbillon

Breitling dévoile un trio de chronographes très exclusifs, fabriqués à partir de métaux précieux robustes et dotés d’un tourbillon exceptionnel. Chacune de ces trois versions s’inspire de l’un des trois fondateurs de Breitling.  

Conçue alors que le monde était encore ancré dans la Seconde Guerre mondiale, la collection Premier était le remède de Willy Breitling contre l’austérité. A l’époque, les montres de poignet étaient des outils utilisés par les professionnels tels que les pilotes, les navigateurs et les ingénieurs. Et personne ne comprenait cela mieux que Willy, renommé pour ses chronographes de haute précision.

Mais étant un homme raffiné, Willy chercha également à élever la montre de poignet au statut d’objet élégant qui, comme les films en noir et blanc de l’époque, transmettait un sentiment d’optimisme en ces temps tumultueux. Lancée en 1943, sa ligne Premier a conservé toutes les fonctions de ses superbes chronographes, en y ajoutant une touche d’élégance.

La marque d’horlogerie de luxe suisse fait aujourd’hui revivre cet esprit avec le lancement de la Premier B21 Chronograph Tourbillon 42. Aussi difficile à réaliser que fascinante, la complication tourbillon est la pièce maîtresse de ce nouveau trio exceptionnel de montres de poignet.

« La Premier B21 Chronograph Tourbillon 42 incarne parfaitement le design et l’expertise de Breitling », déclare le PDG Georges Kern. « Dans le tourbillon, vous voyez le mécanisme vivre chaque seconde. Il est le cœur battant de la montre. »

Allier style et utilité

Le tourbillon comprend le balancier, le spiral et l’échappement dans une cage tournante, permettant un mouvement continu de l’ensemble. Il corrige et contre efficacement les effets de la gravité, qui affectent la précision de la montre différemment selon les positions.

Breitling s’est associé au spécialiste des mouvements Manufacture La Joux-Perret pour développer le mouvement B21. L’association peu commune d’un tourbillon et d’un chronographe fait de ce trio de montres des modèles très distinctifs de Breitling.

La Premier B21 Chronograph Tourbillon 42 se caractérise par des métaux précieux et un fond de boîtier ouvert bombé. Elle est disponible en trois versions, chacune nommée en l’honneur d’un des pères fondateurs de Breitling. La Léon Breitling est dotée d’un boîtier robuste en or rouge 18 carats, d’un cadran argent et d’un bracelet en cuir d’alligator marron semi-brillant. La Gaston Breitling associe un boîtier robuste en or blanc 18 carats avec un cadran anthracite et un bracelet en cuir d’alligator noir. Enfin, la Willy Breitling est proposée avec un boîtier en platine, un cadran bleu amiral et un bracelet en cuir d’alligator noir. Les montres sont dotées de poussoirs carrés et élégants, et de chiffres arabes, éléments emblématiques de la collection Premier.

Le design symétrique de leur cadran, le jeu harmonieux des chiffres et la palette de couleurs ton sur ton offrent un équilibre parfait avec la pièce maîtresse : le tourbillon, placé au centre de la scène à 12 heures. Le fond de boîtier ouvert en verre saphir est bombé afin de mettre en valeur le mouvement B21, dont la masse oscillante et la face inférieure du tourbillon figurent, le tout dans un or 18 carats contrasté.

Le retour du Squad Fondateur

Le lancement de la Premier B21 Chronograph Tourbillon 42 marque le retour du Squad Fondateur, composé de Léon, Gaston et Willy Breitling, qui prend vie dans la nouvelle campagne de la Premier Tourbillon.

Les trois générations ont laissé une trace de leur héritage et cela se ressent dans chacun des aspects de ces montres. Léon est le maître-artisan dont le travail a repoussé les limites de précision. Gaston est l’innovateur dont les créations ont façonné les chronographes que nous connaissons aujourd’hui. Et Willy est l’homme au goût exceptionnel qui a su allier l’utilité des montres de poignet à l’élégance.

La Premier B21 Chronograph Tourbillon 42 est destinée aux amateurs de la mécanique et de la magie de l’horlogerie. Conjuguant la pointe du savoir-faire, de l’innovation et du style de Breitling, ce trio de garde-temps en hommage à nos fondateurs les aurait rendus très fiers.