Les nouvelles Chronomat et leurs histoires

Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires
Les nouvelles Chronomat et leurs histoires

découvrez la GMT 40 et la « Super » 38

Breitling vient de dévoiler les deux nouveaux membres de la famille Chronomat : la Chronomat Automatic GMT 40 et la Super Chronomat Automatic 38. Et ces nouveautés ne se contentent pas d’avoir une taille qui convient à tous les poignets. 

Depuis sa renaissance en 2020, la Chronomat est devenue un best-seller de Breitling. Elle se décline dans une gamme de tailles qui va des chronographes robustes de 44 mm aux modèles fins et élégants à trois aiguilles de 32 mm. Cependant, un écart de taille demeurait jusqu’à présent entre les deux. Aujourd’hui, Breitling complète la collection  en dévoilant les nouvelles Chronomat Automatic GMT 40 et Super Chronomat Automatic 38, dans des diamètres conçus pour s’adapter à tous les poignets. 

Si ces modèles sont intéressants en termes de taille, ils apportent également des nouvelles fonctionnalités. La Chronomat Automatic GMT 40 remplace le chronographe présent sur les grands modèles avec une complication à double fuseau horaire et un look simplifié. Dans les points forts de la collection Super Chronomat Automatic 38, on notera sa lunette en diamant surdimensionnée et la toute première montre traçable de Breitling. 

« Avec cette version, nous réécrivons les définitions de la Chronomat et de la Super Chronomat. Nous offrons à ces pièces un caractère qui leur est propre», déclare Georges Kern, PDG de Breitling. « Mais encore une fois, cette collection est déjà connue pour repousser les limites. »

L’histoire de la Chronomat commence avec ce qu’on a appelé la crise du quartz des années 1970. L’horlogerie traditionnelle avait alors été bouleversée suite à la commercialisation de mouvements à quartz précis et bon marché. Cependant, tout au long de la décennie de troubles d’agitation qui a suivi, au moins une catégorie de clients est restée fidèle aux chronographes à remontage automatique : les pilotes. En 1983, l’équipe nationale italienne de voltige aérienne, les Frecce Tricolori, s’associe à Breitling pour créer une montre personnalisée pour ses membres. Elle devait être suffisamment robuste pour le cockpit, mais assez élégante pour être portée en dehors du service. 

La montre sportive et polyvalente spécialement créée atteint cet objectif, tout en introduisant les éléments qui allaient devenir ses marques de fabrique : quatre cavaliers surélevés aux repères des 15 minutes pour protéger le verre, et un bracelet Rouleaux en acier conçu pour être confortable et durable. La montre Frecce Tricolori fit sensation lors de son lancement. Un an plus tard, elle fut présentée au public sous le nom de Chronomat. Dans l’horlogerie, ce fut un moment décisif, marquant la fin de la crise du quartz et le retour du garde-temps mécanique. Aujourd’hui, cette famille de montres revient sur le devant de la scène. 

Style globe-trotter : la Chronomat Automatic GMT 40   

Les villes se sont ouvertes et un monde privé de voyages est impatient  de se déplacer de nouveau. En réponse, les complications GMT font un retour en force. Le nom est une référence au Greenwich Mean Time, le premier fuseau horaire international. Avec son affichage à deux fuseaux horaires et son design décontracté, la Chronomat Automatic GMT 40 est l’hommage de Breitling aux voyageurs. 

Associées à un boîtier et un bracelet tout en acier, les couleurs raffinées du cadran (noir, bleu, vert, anthracite et blanc) s’adaptent à toutes les tenues. Breitling a opté pour une graduation 24 heures ton sur ton afin de laisser l’aiguille GMT rouge parler d’elle-même. 

La complication GMT est animée par le Calibre Breitling 32. Sa graduation 24 heures permet à l’utilisateur de visualiser un second fuseau horaire et de savoir immédiatement s’il y fait jour ou nuit. Sa couronne de type « oignon » (une caractéristique classique des Chronomat qui doit son nom à sa forme de dôme cannelé) offre une prise en main facile. Montre sportive polyvalente, destinée à faire le lien entre les univers Air, Terre et Mer de Breitling, la GMT 40 affiche une impressionnante étanchéité à 200 mètres.

La mission de la Chronomat, « une montre pour toutes les activités », s’avère plus juste que jamais grâce à la taille pratique et au style discret de la GMT 40. Assez robuste pour faire du sport, mais suffisamment élégante pour une tenue de soirée : s’il y a une montre avec laquelle on peut voyager, c’est bien celle-ci.

Belle et audacieuse : la Super Chronomat Automatic 38

La Super Chronomat Automatic 38 est conçue pour marquer les esprits, que ce soit avec un costume ou un t-shirt et un jean. On distingue une « Super » des autres modèles de la famille Chronomat à ses cavaliers et sa couronne en céramique, ainsi qu’au bracelet Rouleaux en caoutchouc disponible uniquement dans cette ligne survitaminée. 

Outre sa prestance, l’Automatic 38 a également un côté rayonnant. Des diamants de synthèse surdimensionnés ornent le tour de la lunette en or rouge 18 carats ou en acier inoxydable. Les trois couleurs de son cadran (argent, vert menthe et bleu glacier) ajoutent la touche de raffinement idéale. Associez votre couleur préférée à un bracelet Rouleaux en caoutchouc, en métal poli ou un bracelet en cuir d’alligator. 

L’autre point fort de la collection est la première montre traçable de Breitling, la Super Chronomat Automatic 38 Origins, dont l’or artisanal et les diamants de synthèse sont obtenus selon de nouvelles normes industrielles de pointe. [Lire l’histoire dans son intégralité ici.]

L’Automatic 38 soutient la mission #SQUADONAMISSION to do better adoptée par Breitling. 

Cet engagement consiste à créer de beaux produits et des expériences uniques tout en favorisant l’impact social et environnemental tout au long de la chaîne de valeur. Cette mission comprend la transition de l’ensemble du portefeuille de produits de la marque vers de l’or artisanal et des diamants de synthèse de manière responsable d’ici 2025.

Découvrez le all-star squad

Une collection comme la Chronomat requiert un Breitling #SQUADONAMISSION dédié, à la hauteur de sa puissance et de son style. Le nouveau all-star squad de Breitling est composé de quatre superstars du sport qui représentent un nouveau superlatif dans leurs disciplines respectives. En tant que visages de la Chronomat Automatic GMT 40 et de la Super Chronomat Automatic 38, Erling Haaland (football), Giannis Antetokounmpo (basketball), Chloe Kim (snowboard) et Trevor Lawrence (football américain) nous montrent ce que signifie être en mouvement. Qu’ils s’entraînent pour une compétition à domicile ou qu’ils concourent pour gagner dans le monde entier, ils ont besoin d’une montre qui les accompagne où qu’ils aillent tout en restant ancrée dans leur pays. La campagne du all-star squad nous plonge au cœur du moment pour lequel ils ont passé leur carrière à s’entraîner (le but, le dunk, le saut, la passe) et nous en fait ressentir les sensations. 

« J’aime ce que représente la GMT. Cela signifie que vous pouvez être à un endroit pendant qu’une partie de vous est ailleurs », explique Erling Haaland, qui a choisi la Chronomat Automatic GMT 40 ­avec un cadran blanc. « Dans mon cas, c’est chez moi, en Norvège. » 

A propos de la Super Chronomat Automatic 38 en acier inoxydable avec un cadran bleu glacier, Chloe Kim a déclaré : « En tant que partisane de la durabilité, il est important pour moi que cette montre ait une conscience sociale. Les diamants de synthèse permettent un niveau de traçabilité, d’approvisionnement responsable et de soutien aux communautés qui n’était pas toujours présent dans l’industrie du luxe auparavant. »

Passant d’une montre qui a changé la donne en surmontant la crise du quartz à une pièce polyvalente et élégante ayant une histoire, le garde-temps qui a vu le jour avec les Frecce Tricolori a laissé un véritable héritage dans le monde de l’horlogerie. Aujourd’hui, 40 ans plus tard, il est clair que la Chronomat est là pour rester.