LA BREITLING NAVITIMER 1 B03 RATTRAPANTE 45 BOUTIQUE EDITION

LA BREITLING NAVITIMER 1 B03 RATTRAPANTE 45 BOUTIQUE EDITION
LA BREITLING NAVITIMER 1 B03 RATTRAPANTE 45 BOUTIQUE EDITION
LA BREITLING NAVITIMER 1 B03 RATTRAPANTE 45 BOUTIQUE EDITION

La notoriété de Breitling s’est forgée grâce aux montres d’exception et à l’invention du chronographe moderne. Aujourd’hui, Breitling lance un garde-temps unique basé sur la plus sophistiquée des complications. Le chronographe Breitling Navitimer 1 B03 Rattrapante 45 Boutique Edition présente le mouvement à rattrapante exclusif de conception Breitling. A l’origine de deux brevets, il se caractérise par son design innovant, lequel lui confère sa précision irréprochable, sa robustesse et sa fiabilité.

La rattrapante est l’une des complications horlogères les plus sophistiquées. Succinctement, deux aiguilles centrales superposées permettent de chronométrer des événements simultanés de durées différentes. Mais, si unique que soit la rattrapante de la nouvelle Breitling Navitimer 1 B03 Rattrapante 45 Boutique Edition, des détails supplémentaires feront de ce garde-temps une montre remarquable.

Cette pièce de collection produite en une série limitée à 250 exemplaires est une exclusivité des 70 boutiques Breitling.

La Navitimer 1 B03 Rattrapante 45 Boutique Edition est un chef-d’oeuvre esthétique doublé d’une prouesse technique. Dotée d’un imposant boîtier de 45 mm en acier inoxydable, elle se distingue par son cadran gris Stratos. Ses index ainsi que ses aiguilles des heures et des minutes sont rehaussés d’un revêtement luminescent Super-LumiNova®, qui les rend aisément lisibles dans toutes les conditions de luminosité. Ce garde-temps accrocheur arbore une lunette tournante bidirectionnelle et la célèbre règle tournante circulaire caractérisant les modèles Navitimer de Breitling.

De surcroît, la Navitimer 1 B03 Rattrapante 45 Boutique Edition offre un autre détail d’une grande finesse. Les Breitling Navitimer présentent de coutume une aiguille en forme d’ancre ornée d’un logo « B » stylisé. Sur ce modèle, toutefois, cette distinction se divise subtilement entre deux aiguilles. Le « B » figure sur la trotteuse rouge du chronographe, tandis que l’ancre se trouve sur la rattrapante. Ainsi, les deux éléments constituants du logo sont séparés lorsque la course de la rattrapante est interrompue. Ils se rejoignent lorsque les deux aiguilles se superposent à nouveau.

Le coeur du boîtier est tout aussi fascinant. La montre renferme en effet le Calibre manufacture Breitling B03, qui dispose d’une réserve de marche de 70 heures minimum et du statut de chronomètre certifié COSC. Si vous souhaitiez l’enlever vendredi à la fin de votre journée de travail (c’est peu probable), vous la retrouveriez parfaitement opérationnelle lundi matin.

Le poussoir de rattrapante logé dans la couronne située à 3 heures sert à arrêter et à relancer la rattrapante aussi souvent que souhaité au cours d’une opération de chronométrage, ce qui permet de mesurer les temps intermédiaires ou de comparer les résultats de plusieurs concurrents.

Breitling et la rattrapante Navitimer
Peu de maisons horlogères peuvent se vanter de posséder leurs propres mouvements de chronographes mécaniques. Elles sont encore moins nombreuses à proposer un chronographe à rattrapante conçu et mis au point en interne. Avec le lancement du Calibre manufacture Breitling B03, Breitling assoit une nouvelle fois sa réputation de leader dans le secteur des chronographes mécaniques.

Doté de deux aiguilles centrales superposées permettant de chronométrer un temps intermédiaire ou deux événements parallèles de courte durée, le chronographe à rattrapante est renommé pour sa complexité horlogère. C’est pourquoi cette « ultra-complication » est généralement produite en série limitée. Elle exige un impressionnant processus de réglage et d’évaluation (correction du dégagement au niveau de la roue et du pignon de la rattrapante, réglage de la tension des ressorts, de la profondeur de blocage des pinces, etc.).

Grâce à la mise au point de son propre mouvement de chronographe à rattrapante inspiré du Calibre manufacture Breitling B01, Breitling a su adopter une approche innovante axée sur la robustesse, la précision et la fiabilité de sa rattrapante. En outre, ce mécanisme repose sur un minimum de composants pour assurer une performance optimale : 28 pièces suffisent pour assurer son fonctionnement.

Par la même occasion, Breitling a également éliminé le long processus de réglage. La résolution simple et efficace de cette question délicate a exigé de nombreuses années de recherche et de multiples essais, pour un résultat à la hauteur de toutes les attentes.

Le patrimoine Navitimer
Depuis son lancement en 1952, la Breitling Navitimer est l’un des chronographes les plus prisés au monde. Avec un certain nombre de nouveautés complétant la famille Navitimer 1, Breitling présente une véritable légende horlogère.

La Navitimer est sans doute la plus emblématique de toutes les montres de poignet Breitling. Ce grand classique du vingtième siècle reste populaire au vingt-et-unième siècle, plus de 65 ans après son lancement, répondant aux exigences d’un marché de l’aviation commerciale et de loisirs en évolution. Grâce à une règle tournante circulaire permettant d’effectuer des calculs aéronautiques, la Navitimer a été adoptée par les pilotes et a reçu l’approbation particulière de l’association des propriétaires et pilotes d’avions (AOPA, Aircraft Owners and Pilots Association). Immédiatement reconnaissable, ce chronographe intemporel n’a rien perdu de son élégance depuis son premier lancement.

La Navitimer recèle plus d’un siècle de percées technologiques horlogères. Breitling a développé le premier poussoir indépendant à 2 heures en 1915 et le deuxième poussoir indépendant en 1934 ; deux étapes qui ont façonné la forme et la fonction du chronographe moderne tel que nous le connaissons aujourd’hui. La marque a lancé un chronographe à remontage automatique, l’un des premiers au monde, en 1969, et tous les passionnés de haute horlogerie sont épris de l’intemporel Duograph de 1944. Breitling ayant collaboré à la conception de son mouvement à rattrapante, ce chronographe est l’ancêtre du nouveau garde-temps d’exception Breitling Navitimer 1 B03 Rattrapante 45 Boutique Edition.