LA BREITLING NAVITIMER B03 CHRONOGRAPH RATTRAPANTE 45

LA BREITLING NAVITIMER B03 CHRONOGRAPH RATTRAPANTE 45
LA BREITLING NAVITIMER B03 CHRONOGRAPH RATTRAPANTE 45
LA BREITLING NAVITIMER B03 CHRONOGRAPH RATTRAPANTE 45

Il y a plus de 85 ans, Breitling lançait le premier chronographe moderne et allait ainsi largement influencer l’ensemble de l’industrie horlogère. Avec sa nouvelle Navitimer B03 Chronograph Rattrapante 45 et son interprétation de l’une des plus grandes complications horlogères, la marque a montré qu’elle demeurait à la pointe de l’innovation. La Navitimer B03 Chronograph Rattrapante 45 possède un boîtier en or rouge 18 carats et est équipée du Calibre manufacture Breitling B03, un mouvement à fonctionnalité rattrapante ayant fait l’objet de deux brevets. Son design innovant lui assure une précision, une robustesse et une fiabilité hors pair.

La rattrapante est l’une des complications horlogères les plus sophistiquées. En termes simples : deux aiguilles centrales superposées permettent de chronométrer des événements simultanés de durées différentes. Cette fonctionnalité de la nouvelle Breitling Navitimer B03 Chronograph Rattrapante 45 est tout à fait remarquable. D’autres détails contribuent à faire de cette montre un grand classique de l’horlogerie.

La Navitimer B03 Chronograph Rattrapante 45, dont l’esthétique est doublée d’une prouesse technique, est dotée d’un imposant boîtier de 45 mm en or rouge 18 carats et se distingue par son cadran gris Stratos. Ses index ainsi que ses aiguilles des heures et des minutes sont rehaussés de Super-LumiNova® qui facilite la lecture de l’heure quelles que soient les conditions de luminosité. La montre arbore une lunette tournante bidirectionnelle et la célèbre règle à calcul circulaire caractéristiques des Navitimer de Breitling.

La Navitimer B03 Chronograph Rattrapante 45 offre un autre détail d’une grande élégance. Généralement, la Breitling Navitimer possède une aiguille en forme d’ancre ornée d’un logo « B ». Toutefois, sur ce modèle, ce détail se divise entre les deux aiguilles. Le « B » figure sur l’aiguille rouge du chronographe, tandis que l’ancre se trouve sur la rattrapante. Ainsi, les deux éléments du logo sont séparés lorsque le chemin de la rattrapante est interrompu, puis se rejoignent lorsque les deux aiguilles se superposent à nouveau.

Le poussoir de chronographe, logé dans la couronne située à 3 heures, sert à arrêter et à relancer la rattrapante aussi souvent que souhaité au cours d’une opération de chronométrage, ce qui permet de mesurer des temps intermédiaires ou de comparer les résultats de plusieurs concurrents.

Le Calibre manufacture Breitling B03 a été fabriqué dans les ateliers Chronométrie de la marque à La Chaux-de-Fonds. Le chronomètre certifié COSC, dont les performances peuvent être admirées à travers le fond de boîtier transparent en verre saphir, offre une réserve de marche d’environ 70 heures et bénéficie d’une garantie de cinq ans. La montre avec son boîtier en or rouge 18 carats est présentée sur un bracelet en cuir d’alligator noir à boucle ardillon.

La Navitimer et l’héritage des chronographes Breitling

Depuis sa conception en 1952, la Breitling Navitimer est l’un des chronographes les plus prisés au monde. Avec les modèles ajoutés récemment à sa collection, Breitling fait découvrir cette légende horlogère à une toute nouvelle génération d’amateurs de montres à travers le monde.

La Navitimer est sans doute la plus emblématique de toutes les montres Breitling. Plus de 65 ans après avoir été lancé pour répondre aux besoins d’un marché de l’aviation commerciale et de loisir en pleine croissance, ce grand classique du XXe siècle demeure iconique au XXIe siècle. Grâce à sa règle à calcul circulaire, permettant d’effectuer des calculs aéronautiques, la Navitimer a été adoptée par les pilotes et a reçu l’approbation particulière de l’association des propriétaires et pilotes d’avions (AOPA, Aircraft Owners and Pilots Association). Immédiatement reconnaissable, le design intemporel de ce chronographe séduit aujourd’hui toujours autant.

La Navitimer renferme plus d’un siècle d’innovations technologiques horlogères. Breitling a développé le premier poussoir indépendant, situé à 2 heures, en 1915 et le deuxième poussoir indépendant en 1934 ; deux étapes qui ont façonné la forme et la fonction du chronographe moderne tel que nous le connaissons aujourd’hui. La marque a lancé un chronographe à remontage automatique, l’un des premiers au monde, en 1969, et tous les passionnés de haute horlogerie se sont épris de l’intemporel Duograph de 1944 dont le mouvement de chronographe à rattrapante a été conçu en grande partie par Breitling.

Breitling a longtemps été considéré comme le leader des mouvements de chronographes mécaniques. La nouvelle Navitimer B03 Chronograph Rattrapante 45 en or rouge 18 carats vient renforcer le statut de la marque en montrant à quel point une montre mécanique peut être fabuleuse.