Superocean 44 Special

Une plongeuse à la trempe d’acier

Avec son robuste boîtier en acier, son cadran ultralisible et sa lunette tournante en céramique high-tech, la nouvelle Superocean 44 Special plonge en toute sécurité jusqu’à 1000 mètres de profondeur. Une série spéciale au style technique et original décliné en noir ou bleu.

Dans les airs, sur terre et sous les mers: Breitling partage l’esprit de performances partout où l’exploit est à l’honneur. La ligne Superocean met ainsi le meilleur de la technologie au service des professionnels de la plongée et des amateurs d’aventures aquatiques – depuis 1957.

Parmi tous les instruments Breitling dédiés à la conquête des profondeurs, la Superocean 44 Special se distingue par sa lunette tournante en céramique, un matériau ultradur et inrayable taillé pour les missions les plus extrêmes. Cette lunette noire ou bleue, assortie au cadran, se marie à un boîtier en acier avec finitions satinées sur le dessus et polies sur les flancs et la couronne. Le look masculin, technique et puissant se poursuit sur le bracelet – en acier, avec construction très résistante, ou en caoutchouc noir ou bleu, avec relief central, signature Breitling ou rangée de trous.

Pour le reste, la Superocean 44 Special réunit tous les signes distinctifs d’une authentique montre de plongée. Une étanchéité à 1000 m de profondeur. Une couronne vissée à deux joints. Une soupape de sécurité permettant d’équilibrer les différences de pression entre l’extérieur et l’intérieur du boîtier. De grandes indications luminescentes assurant une excellente lisibilité. Des aiguilles «bâtons» distinguant clairement l’heure de la minute. Des index aux géométries différenciées pour les cinq minutes, les quarts et les 12h. Une lunette avec système de rotation unidirectionnelle évitant tout rallongement intempestif du temps de plongée et relief cannelé simplifiant le maniement, même avec des gants. Une aiguille des secondes avec pointe rouge et petit triangle luminescent permettant de vérifier en tout temps, d’un seul coup d’œil, que le mouvement fonctionne. Sans oublier un verre saphir avec traitement antireflet sur les deux faces accroissant le confort de lecture au plus fort de l’action.

Dans cet instrument à la trempe d’acier bat un mouvement mécanique à remontage automatique certifié chronomètre par le COSC (Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres) – gage suprême de précision et de fiabilité.