Limited edition
PB02301A1B1A1

Navitimer B02 Chronograph 41 Cosmonaute

Autres versions

L'histoire

Le chronographe de pilote emblématique de Breitling : apte au voyage dans l’espace. Au début des années 1960, la Navitimer de Breitling, équipée d’une règle à calcul circulaire permettant d’effectuer des calculs en plein vol, étai [Lire la suite] Le chronographe de pilote emblématique de Breitling : apte au voyage dans l’espace. Au début des années 1960, la Navitimer de Breitling, équipée d’une règle à calcul circulaire permettant d’effectuer des calculs en plein vol, était devenue la montre de pilote incontestable. Mais à l’époque de la course spatiale, une autre compétition se déroulait discrètement. Elle opposait les horlogers rivalisant pour être le premier au poignet des astronautes. Le 24 mai 1962, Breitling montre une nouvelle fois ses talents et devient officiellement le premier chronographe suisse porté au poignet dans l’espace, lorsque Scott Carpenter décolle à bord de la fusée Mercury-Atlas 7 en portant la Navitimer Cosmonaute. La montre était une demande personnelle de l’astronaute, une variante de la Navitimer emblématique à laquelle avait été ajouté un cadran de 24 heures afin de distinguer le jour de la nuit dans l’obscurité de l’espace. Mercury-Atlas 7 fut trois fois le tour de la Terre avant d’amerrir sur l’Atlantique et ainsi de faire entrer l’aéronautique – et l’horlogerie – dans l’histoire. La réédition de notre Cosmonaute, limitée à 362 exemplaires, célèbre le 60e anniversaire de cette mission. La montre est un hommage fidèle à l’esthétique de l’originale doté de subtiles modifications qui contribuent de manière presque imperceptible à son attrait moderne rétro. En revanche, vous ne pouvez passer à côté des nouveautés luxueuses telles que la lunette en platine, ou encore le fond de boîtier ouvert en glace saphir qui laisse entrevoir le mouvement B02 de manufacture de Breitling. Des représentations de Scott Carpenter, Mercury 7, trois orbites autour de la Terre et d’une réplique de l’insigne d’uniforme de la capsule de la fusée ont été gravées sur les ponts du calibre spécialement pour marquer l’occasion. Enfin, le dernier hommage est la gravure sur le fond de boîtier de la date de la mission, de la limitation à 362 exemplaires et de la phrase First Swiss wristwatch in space (en français « Première montre de poignet suisse dans l’espace »).

Le chronographe de pilote emblématique de Breitling : apte au voyage dans l’espace.
Au début des années 1960, la Navitimer de Breitling, équipée d’une règle à calcul circulaire permettant d’effectuer des calculs en plein vol, était devenue la montre de pilote incontestable. Mais à l’époque de la course spatiale, une autre compétition se déroulait discrètement. Elle opposait les horlogers rivalisant pour être le premier au poignet des astronautes. 
Le 24 mai 1962, Breitling montre une nouvelle fois ses talents et devient officiellement le premier chronographe suisse porté au poignet dans l’espace, lorsque Scott Carpenter décolle à bord de la fusée Mercury-Atlas 7 en portant la Navitimer Cosmonaute. La montre était une demande personnelle de l’astronaute, une variante de la Navitimer emblématique à laquelle avait été ajouté un cadran de 24 heures afin de distinguer le jour de la nuit dans l’obscurité de l’espace. Mercury-Atlas 7 fut trois fois le tour de la Terre avant d’amerrir sur l’Atlantique et ainsi de faire entrer l’aéronautique – et l’horlogerie – dans l’histoire.
La réédition de notre Cosmonaute, limitée à 362 exemplaires, célèbre le 60e anniversaire de cette mission. La montre est un hommage fidèle à l’esthétique de l’originale doté de subtiles modifications qui contribuent de manière presque imperceptible à son attrait moderne rétro. En revanche, vous ne pouvez passer à côté des nouveautés luxueuses telles que la lunette en platine, ou encore le fond de boîtier ouvert en glace saphir qui laisse entrevoir le mouvement B02 de manufacture de Breitling.
Des représentations de Scott Carpenter, Mercury 7, trois orbites autour de la Terre et d’une réplique de l’insigne d’uniforme de la capsule de la fusée ont été gravées sur les ponts du calibre spécialement pour marquer l’occasion. Enfin, le dernier hommage est la gravure sur le fond de boîtier de la date de la mission, de la limitation à 362 exemplaires et de la phrase First Swiss wristwatch in space (en français « Première montre de poignet suisse dans l’espace »).

Key features

Matière du boîtier
Acier inoxydable et platine
Étanchéité
3 bars
Diamètre
41,0 mm
Epaisseur
13,0 mm
Poids du produit (approx.)
155,0 g
Réserve de marche
Env. 70 heures

Les détenteurs d’une Navitimer

Breitling est synonyme de luxe décontracté et conscient, avec un objectif et une touche de plaisir, mais c’est la personnalité que vous apportez à chaque montre qui la rend particulière. Partagez la façon dont vous portez votre montre en postant une photo de votre poignet avec le hashtag #MyBreitling

...

En savoir plus sur l’histoire de la Navitimer

Acheter en boutique

Nous vous invitons à nous rendre visite dans une boutique Breitling ou dans un point de vente officiel, pour vous convaincre de la qualité de nos produits.
Découvrez nos nouveaux modèles, obtenez des conseils personnalisés et trouvez la montre Breitling qui vous convient le mieux.